Le nouveau directeur artistique de Kenzo est Felipe Oliveira Baptista

Felipe Oliveira Baptista vient d’être nommé en tant que nouveau directeur artistique de la maison Kenzo. Il prend la place de Carol Lim et Humberto Leon.

Felipe Oliveira Baptista reprend les commandes de la direction artistique de Kenzo. Après 8 ans à la tête de la maison parisienne, Carol Lim et Humbeto Leon ont attendu la fin de la Fashion Week masculine pour annoncer leur départ, comme prévu par le groupe LVMH. Originaire des Açores, au Portugal, le nouveau directeur artistique de 44 ans a confié dans un communiqué de presse :

« Kenzo, c’est la liberté contagieuse et le mouvement. Tout ce que M. Takada faisait était empreint de joie, d’élégance et d’un sens de l’humour frais et impertinent. La façon dont Kenzo célèbre la nature et la diversité culturelle, a depuis toujours été et est encore au coeur de la marque. Ces deux sujets n’ont jamais été aussi pertinents et déterminants qu’aujourd’hui, ils sont essentiels pour écrire le futur de Kenzo ».

View this post on Instagram

BREAKING GOOD 💥 #thebeguiningofanewweek #kenzofob

A post shared by felipeoliveirabaptista (@felipeoliveirabaptista) on

Felipe Oliveira Baptista devrait dévoiler une première collection homme, puis femme, au début de l’année 2020, à Paris. Sa mission sera de superviser l’intégralité des collections de la maison parisienne. Sylvie Colin, directrice générale de Kenzo, a d’ailleurs confié :

« Sa vision créative moderne et novatrice et son approche artistique très complète vont permettre à la maison de continuer à déployer son potentiel dans le respect de son héritage unique ».

Avant d’intégrer Kenzo, Felipe Oliveira Baptista a été directeur artistique de Lacoste pendant 8 ans. Le designer portugais a donné une seconde vie au crocodile, plus jeune et plus sportif, en élargissant son public. Il a ainsi fait doubler les ventes de la marque.

Son envie de travailler dans la mode voit le jour lorsqu’il découvre le travail de Cristóbal Balenciaga, créateur espagnol de la marque éponyme. Il s’oriente alors vers l’université de mode et de design de Kingston, à Londres, et en ressort diplômé. Après avoir fait ses armes chez Max Mara et Cerruti notamment, il remporte en 2002 le grand prix du Festival international de mode et de photographie de Hyères. L’année suivante, Felipe Oliveira Baptista est lauréat du prix de l’ANDAM (Association nationale pour le développement des arts de la mode).

Laisser un commentaire