Arivenchy : la nouvelle campagne de Givenchy avec Ariana Grande

La chanteuse américaine Ariana Grande est la nouvelle figure de Givenchy pour la collection automne-hiver 2019.

Photographiée par le portraitiste anglais Craig McDean, Ariana Grande présente Arivenchy, la campagne automne-hiver 2019 de Givenchy. La maison française, créée en 1952 par Hubert de Givenchy, est restée dans les traditions instaurées par le fondateur : le style « l’assise Givenchy ». Les tenues du soir sont brodées et ont les épaules dégagées. Les ensembles tailleurs sont eux parfaitement taillés. Dévoilée petit à petit sur les réseaux sociaux, la campagne porte le hashtag #Arivenchy sur Instagram.

View this post on Instagram

#ARIVENCHY 1/15

A post shared by GIVENCHY (@givenchyofficial) on

Pour la collection automne-hiver 2019, Givenchy a expliqué sur son site :

« En Ariana Grande, la Maison Givenchy a trouvé une incarnation moderne de l’esprit qui lui est propre : une attitude élégante nourrie de beauté, de personnalité et de puissance ».

La maison l’a également décrite comme « une muse moderne et la voix d’une génération ». Sur Instagram, la chanteuse de 26 ans a exprimé sa joie auprès de ses 159 millions de followers : « Je suis honorée d’être votre votre égérie et de porter ces looooks ».

View this post on Instagram

#ARIVENCHY 5/15 #GivenchyEden

A post shared by GIVENCHY (@givenchyofficial) on

A l’annonce du nouveau visage de la collection, Ariana Grande a expliqué :

« C’est une Maison que j’ai toujours admiré : faire partie de cette famille aujourd’hui est un immense honneur. J’adore ces vêtements et l’assurance et la joie qu’ils procurent à ceux qui les portent. Non seulement ces vêtements sont sublimes et intemporels, mais je suis aussi fière de travailler avec une marque qui célèbre chacun pour qui il est et encourage chaque individu à vivre sa vie sans concession et sans regret ».

La jeune chanteuse, ambassadrice de la marque Reebok depuis 2017, fait donc ses premiers pas en tant qu’égérie pour une grande maison de mode.

Laisser un commentaire