Disparition de la créatrice Isabel Toledo

La créatrice cubaine Isabel Toledo est décédée hier, d’un cancer du sein. Elle a, entre autres, imaginé la tenue de Michelle Obama à l’occasion de l’investiture de Barack Obama, en 2009.

Née à Cuba en 1961, la créatrice à succès Isabel Toledo est décédée lundi 26 août d’un cancer du sein. Sa réputation, elle l’a doit à Michelle Obama, qui a été la première femme d’influence à porter une de ses créations pour l’investiture de son époux, Barack Obama, en 2009.

Isabel Toledo a fait ses premiers pas chez Diana Vreeland puis a été la directrice créative de la marque américaine Anne Klein. En 2008, la créatrice a reçu le prix FIT Couture Council (Conseil de la couture du Musée de la Fashion Institute Technologie) pour le meilleur talent artistique dans le milieu de la mode.

Designer indépendante à New York

La créatrice cubaine a immigré à l’ouest de New York, dans le New Jersey, alors qu’elle était adolescente. Au lycée, elle a rencontré Ruben Toledo, avec qui elle s’est mariée et a collaboré pendant près de 40 ans. La créatrice a été scolarisée à la FIT (Fashion Institute of Technology) et à la Parsons School of Design. En 1985, elle a présenté sa première collection de vêtements, et son nom s’est rapidement retrouvé dans plusieurs boutiques de luxe, dont la célèbre enseigne New-Yorkaise : Bergdorf Goodman.

A contre-sens de la mode

La créatrice cubaine a toujours refusé de suivre le calendrier de la mode. Ses motifs, elle les a elle-même dessiné et adorait exposer ses créations dans les musées. Elle a rejeté les thèmes et les inspirations des dernières décennies pour se laisser porter par ses idées. En 1989, Isabel Toledo a accordé une interview à Valerie Steele, directrice du musée à la FIT, dans laquelle elle a expliqué le réel intérêt qu’elle portait à son métier :

« J’aime vraiment la technique de la couture plus que tout autre chose… La couturière est celle qui connaît la mode de l’intérieur ».

Un binôme hors pair

Isabel Toledo et son mari, Ruben Toledo, est l’un des duos les plus originaux de New York. En 2005, ils ont remporté ensemble le prix Cooper Hewitt National Design Award (Prix Cooper Hewitt de Design National), dont le but est de rendre hommage aux réalisations durables dans le domaine du design américain.

Le mois dernier, ils ont organisé une exposition à le Detroit Institute of Arts (DIA) nommée « Labor of Love ». La pièce maîtresse « Synthetic Cloud » représente une série de robes avec plusieurs couches de tulle. Les couleurs bleu ciel, rose vif, orange, lavande et vert néon évoquaient les pièces voisines de Donald Judd et Frank Stella, exposés à la même période.

Laisser un commentaire