Prix LVMH : qui est Thebe Magugu ?

Le jeune créateur Thebe Magugu a remporté le Prix LVMH mercredi, à la fondation Louis Vuitton.

Mercredi a eu lieu la sixième édition du Prix LVMH à la fondation Louis Vuitton. Cette année, Thebe Magugu, un jeune créateur sud-africain originaire de Kimberley, a remporté le prix avec sa marque éponyme Thebe Magugu. Kris Van Assche (Berluti), Jonathan Anderson ( Loewe), Nicolas Ghesquière (Louis Vuitton), Maria Grazia Chiuri (Dior), Clare Waight Keller (Givenchy) ainsi que de Delphine Arnault, Jean-Paul Claverie et Sidney Toledano, membres du groupe LVMH, étaient présents dans le jury.

Lors de la remise de son prix par l’actrice suédoise Alicia Vikander , Thebe Magugu a remercié, très ému, les membres du jury ainsi que le groupe de luxe :

« Merci, merci beaucoup au jury et à LVMH ».

En plus du Prix LVMH, Thebe Magugu a également remporté l’International Fashion Showcase (IFS) organisé par le British Council, le British Fashion Council, le London College of Fashion, l’UAL et la Somerset House.

Le jeune homme de 26 ans est issu d’une famille modeste et n’a grandi qu’avec sa mère. Celle-ci lui a offert sa première planche de dessin alors qu’il n’avait que 8 ans, persuadée de son talent. Thebe Magugu a étudié le design et la photographie de mode à l’école LISOF (Leader in the Science of Fashion) de Johannesburg. Par manque de moyen, il n’a pas pu effectuer des études dans la mode comme il le désirait. Diplômé en 2014, Thebe Magugu travaille pour différentes marques avant de fonder l’année suivante sa propre maison.

La marque du créateur est aujourd’hui disponible dans 5 boutiques multimarques au monde, dont une située à Lyon : « The Native Nation ».

Influencé par ses études, Thebe Magugu s’amuse à mélanger les cultures dans ses créations, à l’aide de motifs, d’imprimés, de couleurs et même de techniques de coutures.

« Ce que j’aime, c’est l’idée de partir d’un concept et de parvenir à le transformer en une esthétique visuelle ».

Les silhouettes du créateur sud-africain sont modernes et élégantes. Il produit toute sa collection dans son pays natal, et a recours à de nombreux artisans locaux.

Laisser un commentaire