Les meilleurs remedes maison pour l hiver

L’hiver approche à grand pas, les maladies hivernales aussi d’ailleurs. Dernièrement, le nombre de personnes atteintes d’infection respiratoire aigüe (IRA) monte en flèche.

Le réseau Sentinelles recense actuellement 130 cas d’IRA pour 100 000 habitants. En se référant aux symptômes que présentent la majorité des patients, les médecins constatent le même phénomène.

Autrement dit, mis à part le Covid-19, le rhume, la grippe, l’angine, la bronchite et bien d’autres encore, seront au rendez-vous cette année.

Heureusement qu’il existe encore de nombreux remèdes maison naturels, économiques et efficaces qui traitent ces différentes maladies.

Le rhume ou la grippe : quels sont les remèdes maison les plus efficaces ?

Chaque année, en France, on compte environ 2 à 6 millions de personnes atteintes de la grippe. Les malades grippés ou enrhumés présentent les mêmes symptômes: fièvre, toux, maux de tête, courbatures, écoulement nasal, éternuements et mal de gorge.

Premier remède maison contre la grippe : la tisane de thym

Le thym possède les propriétés fondamentales pour lutter contre les IRA. En effet, il s’agit d’une plante antivirale et anti-inflammatoire. Il est donc capable d’éliminer les virus sources du rhume et de la grippe. Pour faire de la tisane de thym, il suffit juste de faire bouillir 125 ml d’eau, y ajouter une cuillère à café de feuilles de thym séchées et les laisser infuser.

Second remède maison : l’inhalation aux huiles essentielles

L’inhalation aux huiles essentielles est une méthode parfaite contre les problèmes respiratoires. Elle vise surtout à déboucher le nez, et à cesser l’écoulement nasal. Pour cela, il faut faire bouillir de l’eau, y verser quelques gouttes d’huiles essentielles (de préférence des huiles essentielles de thym, romarin, feuilles d’eucalyptus, de Ravintsara). L’inhalation de la solution obtenue doit se faire tous les soirs pour plus d’efficacité.

La bronchite : quels sont les meilleurs remèdes naturopathes pour en guérir ?

La bronchite commence toujours par un petit rhume ou rhinopharyngite. S’il y a des complications, elle peut devenir mortelle comme la BCPO (Bronchopneumopathie chronique obstructive). Cette dernière touche 7,5 % des adultes de 40 ans et plus, et tue environ 17 000 personnes par an. La bronchite bénigne est encore facile à traiter chez soi.

Les cataplasmes

Ils sont faits pour calmer les gênes respiratoires. Ils suppriment également les sensations de douleurs dans la poitrine. Pourquoi dit-on que c’est un des remèdes maison ? Parce que cette méthode consiste à appliquer sur le thorax et le dos des couches d’argile, de moutarde ou de la purée de pommes de terre pendant quelques instants afin de soulager la bronchite.

Le sirop de miel à l’oignon

Parmi les remèdes maison se trouve évidemment ce sirop contre-toux naturel. Consommer régulièrement un mélange d’oignon râpé ainsi que quelques cuillérées de miel agit efficacement contre les toux. En effet, l’oignon favorise l’expectoration.

C’est un anti-infectieux et anti-inflammatoire sans risque. De son côté, le miel est un véritable calmant pour les maux de gorge. C’est un antibiotique, un antioxydant et un antiseptique naturel, sans effet secondaire. En effet, nous sélectionnons tout pour votre santé.

L’angine : les remèdes maison pratiques et efficaces

L’angine est une inflammation des amygdales (organe lymphoïdes). Elle peut être causée par des virus (adénovirus, entérovirus, virus de l’herpès…), mais aussi par des bactéries. Chez les adultes, 75 à 90 % des angines sont toutes d’origines virales. Le symptôme qui la caractérise le plus est le mal de gorge.

 Comment traiter l’angine avec des remèdes naturels ?

  • Faire du gargarisme avec de la solution d’aspirine: l’aspirine est un médicament antalgique et anti-inflammatoire. Se gargariser avec de l’eau où l’on a dissout un cachet d’aspirine soulage les maux de gorge. À défaut d’aspirine, de l’eau salée tiède fera aussi le même effet.
  • Sucer des pastilles fabriquées à partir d’érysimum: ces petites pastilles sont parfaites pour les personnes qui n’aiment pas les tisanes et les inhalations. Elles ont des propriétés expectorantes, anti-inflammatoires et calmantes.

Pour fabriquer des pastilles, il faut mélanger 80 ml d’eau frémissante avec 2 cuillères à café de racine de réglisse moulu. Dans un autre temps, verser dans un verre 3 cuillerées de miel et y verser progressivement l’infusion de réglisse. Puis, bien mélanger le tout. Par la suite, il faut ajouter au mélange: 20 g de poudre de thym, 5 gouttes d’huile essentielle de thym et de citron.

Remuer le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte. Pour finir, découper la pâte en fins petits morceaux, saupoudrer le tout avec de la poudre d’érysimum et laisser sécher. La solution doit être consommée en totalité.

La grippe intestinale ou gastro-entérite : les remèdes maison pour la soigner

D’après les études, la France connait environ 21 épisodes de gastro-entérite aigüe par an. Une personne atteinte de la gastro-entérite présente les symptômes suivants : nausées, vomissements, diarrhées, crampes intestinales ainsi que les symptômes courants de la grippe.

Il existe de nombreuses façons de traiter la grippe intestinale chez soi. Par exemple:

  • Boire de l’eau avec de l’argile verte. Il est essentiel de savoir que l’argile est un bon remède contre la diarrhée. D’abord, on doit verser de l’eau dans un verre. Y ajouter de l’argile verte et remuer le tout. Puis, il faut laisser le mélange au repos quelques minutes (le temps que l’argile se précipite au fond du verre). Attention, il ne faut boire que l’eau.
  • Boire régulièrement de la tisane de mélisse. Cette plante possède une propriété antispasmodique. C’est-à-dire que la mélisse stoppe rapidement les crampes ou les spasmes intestinaux. On peut remplacer la plante de mélisse par des feuilles de menthes, car elles possèdent les mêmes propriétés.