Voyage au Cambodge plus de vaccin COVID nécessaire

Bien que le Cambodge n’attire pas plus de visiteurs que ses voisins, le Vietnam et la Thaïlande, ce pays aux paysages surprenants et aux habitants très accueillants reste tout de même une destination très prisée des touristes. Depuis le début de l’épidémie de COVID-19, le Cambodge a décidé de fermer ses frontières aux touristes. Au mois d’avril 2020, cette décision a été prise dans le but de contrôler la propagation. Aujourd’hui, le Cambodge rouvre ses portes pour les visiteurs sans être obligé de présenter une preuve de vaccination contre le covid-19. Voyons plus en détails les nouveaux dispositifs à respecter pour préparer un voyage au Cambodge.

Cambodge : levée des restrictions liées au Covid-19

Que vous prévoyez de voyager au Cambodge en passant par voie maritime ou par voie aérienne, il ne vous sera plus demandé de présenter un carnet de vaccination contre le covid-19. Voyez dès à présent le moyen de transport le plus adapté pour votre prochain voyage au Cambodge. Si vous prévoyez de voyager à quatre roues, le site de Revea-camping.fr vous propose diverses solutions. Parmi tous les pays asiatiques, le Cambodge a été le dernier à avoir levé ses restrictions d’entrée sur leur territoire. Le Cambodge a tardé à se décider bien qu’il se présente comme le pays ayant le taux de vaccination le plus élevé d’Asie. Ce qui a fait que le nombre de nouveaux cas a fortement diminué. Bien que le coronavirus soit encore présent, aujourd’hui le Cambodge s’ouvre même aux personnes non vaccinées. L’application des gestes barrières reste tout de même conseillée pendant le séjour, surtout dans les lieux très fréquentés. Cette décision a été prise par l’autorité cambodgienne en date du 03 octobre 2022.

Les conditions de voyage une fois sur place

Même si toutes les formalités liées au coronavirus ont été supprimées, le Cambodge a tout de même posé des conditions que les touristes doivent absolument respecter une fois arrivés au pays. Un résultat de test négatif ainsi qu’un certificat de vaccination ne sont plus demandés. Les touristes sont autorisés à se déplacer dans tout le territoire cambodgien sans même être limité par un couvre-feu. Seulement, le gouvernement a décidé de mettre en place des conditions sanitaires afin d’éviter toute propagation de la Covid et de ses variants : port de masque, présentation de code QR Stop Covid à l’entrée d’un hôtel, d’un magasin ou d’un autre lieu public…

Au fil du temps, de nouvelles conditions peuvent être ajoutées à celles déjà établies si le besoin se présente. Ces conditions doivent être appliquées sans accord de préavis. Pour être à jour sur ses dispositions, nous vous conseillons de consulter le site de l’ambassade de France au Cambodge une fois que vous êtes sur place. En cas de non-respect à ces règles, des sanctions seront appliquées : paiement d’amende, arrestation, réalisation d’un nouveau test pour dépistage du SARS-CoV2 ainsi qu’un test de dépistage de prise de drogue. À rappeler que la prise de drogue est interdite au Cambodge. 

Quels documents pour votre prochain voyage au Cambodge ?

Le visa ou e-visa reste obligatoire pour pouvoir voyager au Cambodge. La présentation de cette pièce vous ouvrira toutes les portes d’entrée possible au pays. Tous les aéroports du Cambodge sont ouverts pour vous : aéroport de Phnom Penh, de Siem Reap, de Sihanoukville, de Cham Yeam, de Poi Pet, de Bavet et de Tropaeng Kreal Border Post. Vous pouvez opter pour un e-visa que vous pouvez demander en ligne. Un e-visa de Cambodge est valable 30 jours tandis que pour un visa délivré par l’ambassade et Consulat de France, la validité est de 90 jours équivaut à 3 mois. Un e-visa coûte environ 35 dollars sans compter les frais bancaires. Il est impératif que vous obtenez un visa si vous voulez éviter les longues attentes une fois au pays. En ce qui concerne le passeport, il ne suffit pas que vous ayez un passeport en cours de validité, vous devez vérifier s’il est valide au moins six mois après votre départ de France.

Quelles mesures pour les non vaccinés ?

Pour les personnes entièrement vaccinées, c’est-à-dire celles qui ont reçu deux doses au minimum des vaccins contre le coronavirus à part le vaccin Janssen, pourront entrer en toute simplicité au Cambodge. Pour les non vaccinées et ceux qui n’ont eu qu’une seule dose, un test de dépistage sera fait à l’arrivée. Si par malheur, il arrive que le test affiche un résultat positif, vous pouvez être sûr qu’il n’y aura pas de mise en quarantaine. Toutefois, vous devez prévoir des frais médicaux dans votre budget. 

Retour en France : plus de pass sanitaire depuis le 1er août 2022

À la fin de votre voyage au Cambodge, quand arrive le moment où vous allez rentrer en France, vous n’aurez à vous inquiéter de rien. Le Pass Sanitaire aux frontières a lui aussi été supprimé depuis le 1er août 2022. Aucun document concernant la vaccination ni déclaration sur la santé ne sera demandé au moment du retour en France. Cette procédure est valable pour tous les voyageurs quel que soit le statut vaccinal et l’âge.