différence entre une fosse septique et une micro station

Les fosses septiques collectent toutes les eaux usées d’une maison afin d’assurer son prétraitement. La micro station fait aussi partie des systèmes d’assainissement utilisés dans les collectivités.

La différence entre la fosse septique et une micro station d’épuration

Bien qu’elles jouent le même rôle, elles présentent tout de même quelques différences. Voici les points distinctifs d’une fosse septique et d’une micro station d’épuration.

L’entretien et le mode de fonctionnement

Le mode d’entretien et de fonctionnement représente les premiers points distinctifs d’une fosse septique et d’une micro station d’épuration. En effet, la fosse septique collecte les eaux pour ensuite les prétraiter. Le liquide obtenu est filtré et subit ensuite un traitement par épandage. La micro station quant à elle est un système d’assainissement des eaux usées. Elle s’inspire du mode de fonctionnement des stations d’épuration municipales.

À l’inverse de la fosse septique, elle n’émet pas une mauvaise odeur. Elle traite les eaux usées après leur prétraitement. En ce qui concerne l’entretien, il faut préciser que l’entretien de la micro station est beaucoup plus exigeant que celui de la fosse septique. Entre autres, vous devez faire la vidange tous les ans ou au moins chaque 6 mois afin d’évacuer les boues. Notez qu’il ne doit pas y avoir des bactéries. La fosse septique doit aussi être vidangée, mais tous les 3 ans.

Les conditions d’installation et la taille du dispositif

Les micros stations sont des systèmes tout-en-un. Elles possèdent une cuve composée de trois compartiments. Ayant un format compact, elles sont parfaites pour les logements qui possèdent un petit terrain. De plus, la micro station est facile à installer et ne requiert pas des travaux de terrassement importants. La fosse septique de son côté nécessite une surface plus grande. Le lit d’épandage doit avoir au minimum une longueur de 100 mètres. La fosse septique nécessite aussi un espace de 5 m3 pour une maison de 5 pièces. Par ailleurs, pour installer une fosse septique, vous devez respecter certaines distances très importantes. Il s’agit entre autres de 35 mètres d’un captage d’eau, 5 mètres des arbres plantés, 5 mètres de la limite de propreté et 3 mètres de l’habitation.

Le paramètre du coût

Le coût est le dernier paramètre qui marque la différence entre une fosse septique et une micro station. Vous devez prévoir en moyenne entre 500 et 2000 euros pour l’acquisition d’une fosse septique. Le prix varie selon certains paramètres comme la capacité des cuves, la dimension et le matériau de fabrication. Un modèle haut de gamme vous coûtera aussi plus cher qu’un modèle entré de gamme. Dans le cadre de la micro station, il faut noter qu’elle est plus onéreuse avec un coût variant entre 4000 et 6000 euros. Ce prix est en particulier influencé par le volume de la cuve.

En outre, notez que la fosse septique fonctionne sans électricité. À l’inverse, la micro station nécessite l’énergie électrique pour son fonctionnement. Ce facteur est à prendre en compte pour connaître le coût global du système d’assainissement. Enfin, il faut préciser que la fosse septique présente l’avantage d’être plus écologique. Son utilisation intensive n’a aucune conséquence sur son efficacité contrairement à la micro station. Celle-ci doit être utilisée régulièrement pour son bon fonctionnement